JAFTA 2017 Antoine Spindler et Christophe Fourmaux

2019-01-17T11:36:12+01:00

Performance A/V

JAFTA

Christophe Fourmaux et Antoine Spindler

En résidence à la Vill’a © Les Ensembles 2.2, 2017

JAFTA est une proposition scénique hybride au confluent de l’installation et du concert qui invite à un voyage imaginaire, immersif et singulier. À la croisée de l’acoustique et de l’électronique, JAFTA se compose d’un duo d’instruments augmentés, Antoine Spindler (alto) et Christophe Fourmaux (saxophones) accompagné par une vidéo audio-réactive en temps réel. Les sons amplifiés et modifiés, nés du geste instrumental, infléchissent les formes, les couleurs et les perspectives de la vidéo, qui fait elle-même corps avec l’installation.

Les ondes sonores générées par les musiciens sont analysées en temps-réel et l’évolution de paramètres tels que la dynamique ou les fréquences du son vont influer sur la vidéo projetée, directement inspirée par la technique de la rotoscopie. Le sonore et le visuel sont ici intimement liés et imbriqués, se modifiant l’un l’autre au gré des envies des artistes. 

C’est d’ailleurs cette interaction qui se produit dans l’instant qui fait la singularité de JAFTA, l’inscrivant dans une perpétuelle évolution. 

Grâce aux techniques du mapping, la projection crée une scénographie singulière qui épouse la géométrie du lieu, met en valeur ses aspérités et souligne ses particularités architecturales. JAFTA se décline en 3 formes, s’adaptant d’autant mieux aux différentes possibilités fournies par l’espace de représentation :

. Une forme à l’attention des planétariums 

. Une forme hybride « fosse »

. Une forme frontale en mapping

L’ensemble est animé par un solide désir de centrer son esthétique sur l’expérimentation musicale à travers l’improvisation, la recherche de nouvelles formes, l’écriture « non figée » et la recherche sonore. Aujourd’hui, la forme actuelle de JAFTA, prolonge cette expérience et développe une réflexion sur le concept d’un spectacle performance de proximité en installant, le temps d’un concert, un projet original accessible à tous.

Live³ 2016 de Sonic Area

2018-04-25T15:29:24+01:00

Accompagnement :

Conception scénographique

Création vidéo

Programmation de modules vidéo audio-réactifs (Max/Msp/Jitter)

Organisation d’une résidence à Kawati studios

Mise à disposition du matériel technique

Le projet en quelques mots :

Création d’une scénographie de concert, un cube recouvert de tulle, avec une double projection (avant et arrière) de vidéos audio-réactives.

Live for ghosts 2015 de Sonic Area

2017-11-07T11:22:06+01:00

Accompagnement :

Création vidéo

Programmation de modules vidéo audio-réactifs (Max/Msp/Jitter)

Mise à disposition du matériel technique

 

Le projet en quelques mots :

Création vidéo et programmation de modules audio-réactifs pour « habiller » le concert.

Livescape 2014 de Gaëtan Gromer et Philippe Boisnard

2017-11-07T11:21:51+01:00

Accompagnement :

Production

Diffusion

Le projet en quelques mots :

Dans la performance, Gaëtan Gromer crée en direct la musique en modifiant des paysages sonores, exotiques ou communs, issus de sa collection personnelle. Ces sons offrent une infinie palette de timbres et de textures qui servent de matière première à de nombreuses explorations. Les ondes sonores ainsi créées vont elles-mêmes influer sur la vidéo projetée grâce aux modules créés et contrôlés par Philippe Boisnard. Ces images épousent l’architecture intérieure du lieu grâce au mapping. Paysages sonores et paysages visuels sont ici intimement liés et imbriqués, se modifiant l’un l’autre au gré des envies des deux performeurs. C’est l’aspect « interaction en direct et dans l’instant » qui fait la singularité de cette performance en perpétuelle évolution.

Pour en savoir plus :

http://gaetangromer.com/portfolio-items/livescape-2014/?portfolioID=38